Logo Naturella - Tisanes et capsultes santé Tisanes et capsultes santé Plantes
accueil | english
 
capsule qui aide à soulager les symptômes du rhume

Capsules Défense-C (NPN 80017047)

Plante médicinale traditionnelle qui aide à soulager les symptômes du rhume.

  • Ingrédient médicinal : Échinacée purpurea (Echinacea purpurea, racines)
  • 400 mg par capsule
  • 60 capsules

Ingrédients non médicinaux : Gélatine, stéarate de magnésium.

Posologie orale : Adultes et adolescents de 15 ans et plus : 2 capsules, 2 à 3 fois par jour.
Adolescents de 10 à 14 ans : 1 capsule, 2 à 3 fois par jour.

Durée d’utilisation : Consulter un praticien de soins de santé pour un usage au-delà de 8 semaines.

INFORMATIONS SUR LE RISQUE

Précautions et mise en garde : 

Consulter un praticien de soins de santé :

  • si les symptômes persistent ou s’aggravent;
  • avant d’utiliser ce produit si vous souffrez d’une maladie systémique progressive telle que la tuberculose, la leucose, la collagénose ou la sclérose en plaques;
  • avant d’utiliser ce produit si vous prenez des immunosuppresseurs.

Contre-indication : Ne pas utiliser en cas d’allergie aux plantes de la famille des Astéracées / Composées / Marguerites.

Réaction indésirable connue : Une hypersensibilité (p. ex. une allergie) peut se manifester. Si tel est le cas, cesser l’utilisation.

RÉFÉRENCES

Défense-C rhume
Aussi disponible en tisane (2 500 mg). (Défense-T)

Composante active du produit : Échinacée. Toutes les espèces d'échinacées sont originaires de l'Amérique du Nord. Trois d'entre elles présentent le même intérêt médicinal. Les peuplements naturels d’échinacée ont surtout colonisé les grandes plaines américaines sans traverser la frontière canadienne, au nord, ou atteindre la frontière mexicaine, au sud. De nos jours, l’échinacée est cultivée sous tous les climats tempérés, dans des endroits ensoleillés où le sol est riche et bien drainé.

Nom latin : Echinacea purpurea

Matière d’origine pharmacodynamique : La racine représente la portion active de la plante. Certaines monographies utilisent aussi les feuilles. Selon les chercheurs, les composantes procurant l’activité médicinale seraient les molécules suivantes : l’arabinogalactan, les acides chicoriques et l’échinacoside.

Fins recommandées :

  • Utilisée en phytothérapie pour aider à combattre les infections, particulièrement les infections des voies respiratoires supérieures.
  • Utilisée pour soulager les symptômes et la durée des infections des voies respiratoires supérieures (tel que le rhume).

Bibliographie :

accueil où acheter Nous joindre english  
 
       © 2019 JL 2000 inc. Tous droits réservés.